Immeuble collectif : quelles sont les normes sanitaires ?

Les Normes et les législations sur les installations en plomberie sont importantes et inévitables lors de la mise en place de votre réseau de plomberie dans un immeuble collectif.

Dans le cas où votre bâtiment serait à usage d’habitation, le pose d’alimentation en eau, l’évacuation des eaux des conditions sont établies pour garantir le confort des occupants de chaque logement. La société Bezzina vous incite à découvrir les lois applicables pour respecter les conditions d’usage.

LES INSTALLATIONS SANITAIRES

La loi impose des critères pour que le logement d’un immeuble soit éligible à la location, pour cela un réseau d’alimentation en eau potable doit être mis en place.

Le dimensionnement des tuyaux est fixé par des règles ; par exemple la hauteur piézométrique de l’eau doit être d’au moins 3 mètres pendant les heures de pointe de consommation.

Les tuyaux peuvent être conçus avec différents types de matériaux comme le PVC, l’acier galvanisé ou encore le cuivre.

Nous conseillons l’usage du cuivre pour différentes raisons, bien que cela demande un savoir faire plus important, nos équipes sont formées à installer ce type de réseau, pour découvrir pourquoi vous pouvez lire cet article.

Le coin-cuisine d’un logement est alimenté en eau froide et chaude pour être ensuite raccordée au système d’évacuation des eaux usées avec la mise en place d’un débit minimal pour chaque évier.

Chaque habitation de l’immeuble collectif doit aussi être équipée de w.c. séparés du coin-cuisine, de la salle à manger et des pièces habitables. La règle est d’installer un w.c. pour 7 utilisateurs.

Un coin toilette garantissant l’intimité de l’utilisateur et alimenté en eau froide et chaude est aussi obligatoire. Cette pièce doit comprendre une douche ou une baignoire.

L’ÉVACUATION DES EAUX USÉES

Les immeubles collectifs ne dérogent pas à la règle selon laquelle tous les bâtiments doivent être raccordés au réseau de collecte des eaux usées de leur commune d’implantation. Si aucun réseau de collecte n’est disponible dans la commune, l’installation d’un système d’assainissement autonome est obligatoire.

Il convient de distinguer les eaux de pluie des eaux-vannes provenant des w.c. et des eaux ménagères issues de la cuisine, de la salle de bains et des machines à laver.

Un siphon doit être installé à la sortie de chaque appareil pour empêcher le refoulement de l’air vicié. Les tuyaux d’évacuation doivent avoir le diamètre requis pour ne pas faire trop de bruit et éviter de s’engorger facilement. Ils doivent être installés suivant une pente de 2 à 5 cm par mètre pour optimiser l’écoulement des eaux usées. Notez que chaque tuyau de descente doit être équipé d’un chapeau permettant d’évacuer le souffle d’air vicié. Les canaux d’évacuation des eaux usées ne doivent pas passer par les conduits de fumée ni par les conduits de ventilation.

Vous souhaitez obtenir plus d’informations ? N’hésitez pas à nous contacter, nous répondrons à vos demandes dans les plus brefs délais.

Laisser un commentaire